Avez-vous des clients ou prospects en Europe ?  Est-ce que vous envoyez des campagnes e-mail dans cette région ?  Si vous avez répondu oui à une de ces questions, vous devez vous préparer à l’introduction du GDPR prenant effet le 25 mai de cette année – dans à peine un mois.

Le “General Data Protection Regulation (GDPR)” confirme les nouvelles lois très strictes au sujet de la vie privé, collecte de données, et le marketing, rendant toute législation précédente futile, et menaçant de pénalités potentielles faramineuses pour ceux qui ne les respectent pas – jusqu’à 20 millions d’Euros ou 4% du revenu global de la compagnie.

Des règles aussi contraignantes ont forcé plusieurs compagnies en Europe, et partout dans le monde, à réviser les données reçues de leurs clients et prospects dans cette région, ainsi que réviser le contenu marketing adressé aux entreprises et clients européens. 

Ce n’est pas une tâche facile sur le plan de la gestion d’une base de données, et bien que contraignante, cette nouvelle législation est au cœur d’un changement des habitudes marketing nécessitant maintenant un consentement.  Contrairement aux règles CANSPAM de 2003 au Canada et aux États-Unis, GDPR nécessite la permission « opt-in » à ces citoyens, en non seulement la fonction de « opt out ».

Voici pourquoi Keystroke a créé le nouveau Opt-In Manager pour Act!, permettant aux utilisateurs Act! à travers le monde de plus facilement obtenir le consentement pour leurs campagnes marketing.  Le Opt-In Manager est construit sur la base de la même technologie éprouvée de Act4CASL (Act4LDAP), qui était un programme construit pour aider les canadiens à se conformer à la nouvelle Loi C28 (Canadian Anti-Spam Law, CASL) de 2014.  À cette époque, des milliers de canadiens se sont abonnés à ce service pour mettre à jour leur base de données avec les données obtenues de consentement de leurs destinataires, et plusieurs l’utilisent encore.

Les fonctionnalités clé et les bénéfices de cet abonnement à un Act!cessoire puissant sont:

  • Il créé un champ optin/optout dans la base de données Act!
  • Il enverra un e-mail personnalisé, contenant un hyperlien unique, à l’ensemble des contacts sélectionnés dans la base de données, permettant au destinataire de cliquer et arriver sur une page où ils peuvent soumettre leur préférences de consentement opt-in ou opt-out.
  • Ces résultats sont par la suite synchronises à la base de données Act! de l’utilisateur, des milliers à la fois, en moins d’une minute.  Chaque contact concerné verra son leur champ Opt-in mis à jour avec la réponse obtenue, ainsi que la création d’un historique de la date et l’heure de ces réponses.
  • Ce processus est répété aussi souvent que nécessaire jusqu’à ce que la liste marketing soit mise à jour avec ceux qui ont fourni leur consentement.  Aucune donnée personnelle n’est conservée dans ce processus, et les seuls détails contenus sur les serveurs sont le GUID unique et la réponse oui ou non – supprimés lorsqu’ils sont synchronisés dans la base de données,

Si vous êtes un utilisateur Act! intéragissant avec des centaines ou des milliers de contacts, la mise à jour manuelle serait un processus déraisonnable.  Le Opt-In Manager peut faire le même travail en quelques minutes, et fournit un outil de plus aux gestionnaires de marketing e-mail pour les efforts à se conformer au GDPR. 

Comment mettre en place le Opt-In Manager ?

  • Installer et activer le logiciel.
  • Enter vos paramètres e-mail dans le logiciel.
  • Opt-In Manager créé un nouveau champ et un menu déroulant requis dans votre base de données Act!.
  • Révisez et éditez la lettre de consentement fournie en exemple. 
  • Créez votre compte en ligne où les réponses de vos contacts seront sauvegardées.  Ceci vous permet aussi de personnaliser la page Web de consentement avec votre logo d’entreprise.
  • Créez une recherche de vos destinataires cible, et envoyez-leur un e-mail en un simple clic.
  • Après avoir donné un peu de temps à votre auditoire de répondre, cliquez sur le bouton Opt-In Manager sync afin de mettre à jour votre base de données avec les données de consentement obtenues en ligne.
  • Rincez, et répétez !

C’est aussi simple que ça, et Opt-In Manager ne coûte que 200$ USD par année, et offre la promesse de vous sauver des milliers de dollars en main d’oeuvre, sans compter la reduction du risque de pénalités GDPR.  Le Opt-In Manager est disponible exclusivement de Keystroke et ses revendeurs autorisés.

Un seul abonnement requis par compte.

Apprenez-en plus en suivant le lien d’achat:
https://www.keystroke.ca/en/brand/Product/opt-in-manager.html

2018-04-20 14:20:01
 
Comments List